COMEDIANTE

21 mars 2022

Nouveaux dessins

Posté par jimnobody73 à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2022

La « Non-Guerre » de la Russie fait des ravages en Ukraine.   Les responsables de la politique russe recommandent gentiment aux journalistes accrédités de calquer, sans autre commentaire, leurs comptes rendus des événements qui occupent, actuellement, les ukrainiens, sur les communiqués officiels du ministère de la propagande poutinienne. Ces recommandations proscrivent, par exemple, l’usage du terme de « guerre » afin de protéger le public de toute angoisse inutile et particulièrement fâcheuse. C’est que le... [Lire la suite]
Posté par jimnobody73 à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2022

Le royaume d’ « Allo Baby »

  C’est un royaume imaginaire. Ou peu s’en faut. Une manière d’île dont les géographes ont perdu les coordonnées. Simplement quelque mémoire ancien prétend que ce royaume se situerait « quelque part ». Ce qui n’est déjà pas si mal quand on songe que nombre de territoires contemporains ont perdu le Nord et dérivent avec les continents depuis quelques décennies. Être situé quelque part permet, non pas dans l’immédiat, mais plus tard, au terme d’une longue recherche, de se repérer. A la limite n’importe quel lieu peut... [Lire la suite]
Posté par jimnobody73 à 08:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 janvier 2022

Asparagus l’aventureux.

   On l’appelait « Asparagus ». Il habitait le Roucas à quelques encablures de la plage du Prophète, dans son cas la bien nommée ! Au cours de son âge tendre, il évita l’école. Les instits le nommaient « courant d’air ». Il adopta ce sobriquet. Mais les copains insistaient,  Ils préféraient « Asparagus » vu son allure d’asperge montée « trop vite » » !   Les études n’étaient pas son fort ! Asparagus favorisait la fréquentation, des eaux du Prophète,... [Lire la suite]
Posté par jimnobody73 à 05:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2022

Le creux de l’oreille.

  Le crabe mue. C’est connu. Surtout de ceux qui s’intéressent aux crustacés ainsi qu’aux décapodes comestibles, ses voisins de chambre. Les crabes ne sont pas les seuls à muer. Les préadolescents passent volontiers de l’aigu au grave et même au graveleux quand les pères flanchent. Aujourd’hui c’est la mode : les pères régressent, reculent ou fléchissent allégrement. Ils ne tiennent plus leur rôle de pater familias. Ils refusent de se considérer comme les vrais patrons des familles. Je parle, bien sûr, des pères... [Lire la suite]
Posté par jimnobody73 à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2022

Dispositif médical.

                                            Je rentrai chez moi l’autre soir quand je fus brutalement attiré par ces quelques mots écrits en grosses lettres épinglées sur la porte d’entrée : Dispositif médical. A demi-surpris je m’interrogeai : Était-ce l’une de ces énigmes proposées, habituellement, par mon épouse ? Elle adorait jouer avec les énigmes et les codes secrets. Elle inventait des rébus, des... [Lire la suite]
Posté par jimnobody73 à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2022

Les bénéfices secondaires d’une dépression bipolaire chez certains mammifères.

    C’était il y a longtemps. A cette époque les randonneurs pouvaient rejoindre à pied les futures îles qui font face à la bonne ville de Marseille appelées, aujourd’hui, « l’archipel du Frioul ». On traversait une épaisse forêt de chênes et de salsifis sauvages qui couvrait cinq ou six kilomètres carrés entre l’embouchure de l’Huveaune et l’emplacement actuel du port dit « de plaisance ». Les navettes n’existaient pas. Ainsi il était impossible à la société qui gère le transport vers les îles de... [Lire la suite]
Posté par jimnobody73 à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2022

Posté par jimnobody73 à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]